« Moralisation » ou « Vertu républicaine » ?

1200px-Logo_de_l'Assemblée_nationale_française.svg

Après un week-end de retour à Lille, j’attaque cet après-midi avec mes collègues du groupe France Insoumise l’examen du Projet de Loi pour la « Moralisation de la Vie Publique ». Une rustine sur un pneu crevé, issue d’un accord électoral entre un Bayrou (qui disait avant de le rallier que Macron était le candidat des « forces de l’argent ») et Macron lui-même. Bayrou avait raison dans ce qu’il déclarait à propos de Macron avant de le rallier ! Ce Projet de Loi prétend que le problème de confiance du Peuple dépendrait uniquement des mauvais comportements des parlementaires. Non, tous les parlementaires n’ont pas de mauvais comportements même s’il y a des « brebis galeuses » comme partout ainsi que l’a très bien signalé mon camarade Bastien Lachaud. De plus, l’exécutif exige des parlementaires des dispositions qu’il ne se reconnait pas à lui-même. Une manière de plus de réduire le rôle des parlementaires pour transformer l’Assemblée Nationale en chambre d’enregistrement des désidératas du gouvernement. En l’état, et s’il ne faut pas nier la nécessité d’un débat sur le sujet et que nous encouragerons tout ce qui va dans le bon sens, ce projet de loi procède d’un populisme antiparlementaire qui permet au gouvernement et à la majorité d’évacuer les véritables ressorts du problème de confiance entre le Peuple et la représentation publique : D’abord, l’argent, l’argent qui pourrit tout, les lobbys, le pantouflage, l’indépendance des médias…
Notre démocratie est malade des privilèges, de l’argent-roi et de la collusion entre politique et finance.
Ce sont ces sujets là, que le Projet de Loi de « moralisation » (à laquelle nous préférons opposer la notion de « vertu républicaine ») a l’intention d’éviter, que nous allons introduire pendant nos débats de cette semaine. Nous avons déjà commencé à le faire brillamment avec les interventions de Bastien Lachaud et Danièle Obono. Tout doit commencer par le pouvoir des citoyens. Voilà un vrai sujet ! Sur celui-là aussi, nous avons de nombreuses propositions (Assemblée Constituante, Droit de révoquer les élu-e-s etc…).
Bref, la semaine promet d’être intéressante. Adrien Quatennens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s