Le moment est venu pour moi de solliciter votre aide

17191285_10212390274571881_2988111689297044503_n

Lille, le 14 mars 2017

Cher-e-s ami-e-s, 

Je m’appelle Adrien Quatennens, j’ai 26 ans, je vis à Lille et je suis jeune salarié, exerçant le métier de Conseiller Clientèle à temps plein. Engagé en politique depuis depuis 2012 aux cotés de Jean-Luc Mélenchon, je consacre actuellement l’essentiel de mon temps libre à la campagne présidentielle pour le candidat de notre mouvement hors cadre de parti, La France Insoumise. Dans la déroute  totale de la cinquième République, notre candidat est (selon un récent sondage) celui qui incarne le plus « les valeurs d’honnêteté et d’éthique ». Oui, la vertu et l’exemplarité au service de l’intérêt général constituent notre boussole en politique. Notre campagne est un art de réalisation. Elle est ouverte au grand nombre dans le respect de la diversité des engagements de chacun, innovante et instructive. Elle fait appel à l’intelligence collective pour faire face aux grands défis qui s’imposent à nous sans céder aux sirènes du déclinisme généralisé. Pour traiter la triple crise démocratique, sociale et écologique qui gagne du terrain et s’accélère, nous proposons une issue positive, une sortie par le haut qu’incarne un programme cohérent, chiffré, élaboré par des milliers de contributeurs, disponible en librairie et consultable sur Internet : « L’Avenir en Commun ». C’est le seul programme qui se donne véritablement les moyens de la bifurcation nécessaire par le passage à une 6e République, le partage des richesses, la planification écologique, la sortie des actuels traités européens, l’indépendantisme pour la paix, le progrès humain et le positionnement de la France aux nouvelles frontières de l’Humanité universelle. Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à en prendre connaissance.

Beaucoup d’entre vous le savent déjà, après la campagne présidentielle, je m’engagerai personnellement dans la bataille des élections législatives. Ce scrutin aura lieu seulement cinq semaines après l’élection présidentielle et il constitue donc, avec elle, une seule et même séquence. Avec ma suppléante, Agnès PINSON dont c’est le premier engagement politique, nous aurons la lourde tâche de convaincre les citoyen-ne-s de la 1ère circonscription du Nord d’envoyer des députés insoumis pour les représenter à l’Assemblée Nationale. Pour cela, nous avons été investis par le mouvement La France Insoumise et, à ce titre, nous sommes signataires d’une Charte sur laquelle nous nous sommes engagés. Nous bénéficions du soutien exclusif de Jean-Luc Mélenchon. Autour de nous, une équipe de citoyen-ne-s engagé-e-s extrêmement motivé-e-s et déterminé-e-s est d’ores et déjà mobilisée. Malheureusement, cette absolue détermination ne saurait suffire. Nous ne sommes pas des professionnels de la politique. C’est là notre différence. Nous ne sommes pas pour autant des amateurs. Nous sommes des bénévoles. Notre action politique n’est pas notre principale activité. Nous comptons parmi nous des salariés, des étudiants, des retraités ou des chercheurs d’emploi. Nous ne disposons pas des moyens importants de nos adversaires politiques et de nos concurrents. Nous n’avons pas derrière nous la logistique facilitante, les réseaux et l’argent des partis politiques ni même l’appui de riches donateurs. Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes et la force de nos convictions. Or, une campagne législative, même avec un niveau de dépenses réduit à son strict minimum, coûte plusieurs milliers d’euros. C’est la raison pour laquelle nous allons aussi dès à présent devoir compter sur vous. La contribution à laquelle je vous appelle par cette lettre n’est pas pour nous une option parmi d’autres. C’est la condition sine qua non de la tenue de notre campagne et de notre réussite dans la bataille qui nous attend.

Je vous appelle donc à faire, dès à présent, un don pour nous permettre de financer notre campagne (fabrication de matériel, affiches, tracts, organisation d’évènements, locations éventuelles etc…). Si vous êtes assujetti-e à l’impôt, vos dons vous donnent droit à une réduction d’impôt de 66% des sommes versées dans la limite de 20% du revenu imposable. Après réception de votre don, un reçu édité par la CNCCFP vous sera adressé et vous permettra de déduire cette somme de vos impôts dans les limites fixées par la loi. Par exemple, si vous donnez 50 euros, le coût réel de votre don après déduction fiscale sera pour vous de 17 euros. Si vous donnez 100 euros, il vous en coûtera 34. Si vous donnez 500 euros, il vous en coûtera 170 etc… Vous pouvez faire plusieurs dons, du montant de votre choix, jusqu’à la limite de 4 600 euros. Votre nom ne sera pas rendu public et votre don ne constitue pas un acte d’adhésion. En donnant, vous certifiez sur l’honneur que vous êtes une personne physique et que le règlement de votre don ne provient pas d’une personne morale (association, société, société civile…) mais de votre compte bancaire personnel.

Comment donner ? 

Faites votre chèque à l’ordre de :

« Françoise PAPO, mandataire financier de Adrien QUATENNENS »

Accompagnez votre chèque d’un papier libre indiquant : 

Nom :

Prénom :

Adresse :

CP :

Ville :

Tél :

Mail :

La mention : « Je certifie sur l’honneur être une personne physique et le règlement de mon don ne vient pas d’une personne morale (association, société, société civile…) mais de mon compte bancaire personnel. »

Envoyez votre courrier à l’adresse du directeur de campagne : 

Laurent MATEJKO

Appt 311 résidence Cristal

142 allée de Liège

59777 LILLE

Le reçu, édité par la CNCCFP, qui vous sera adressé vous permettra de déduire cette somme de vos impôts dans les limites fixées par la loi.

 

Vous savez pouvoir compter sur moi pour mener cette bataille électorale avec conviction et détermination.

Je sais pouvoir compter sur votre soutien qui est d’abord et avant tout un acte citoyen et démocratique. Aussi, je vous invite à partager largement autour de vous cet appel.

Je vous remercie par avance.

Amicalement,

Adrien QUATENNENS,

Candidat Titulaire de La France Insoumise avec le soutien de Jean-Luc Mélenchon

Elections Législatives des 11 et 18 juin 2017 – 1ère circonscription du Nord

 

Article L. 52-8 : réglementation des dons

Les dons consentis par une personne physique dûment identifiée pour le financement de la campagne d’un ou plusieurs candidats lors des mêmes élections ne peuvent excéder 4 600 euros.

Les personnes morales, à l’exception des partis ou groupements politiques, ne peuvent participer au financement de la campagne électorale d’un candidat, ni en lui consentant des dons sous quelque forme que ce soit, ni en lui fournissant des biens, services ou autres avantages directs ou indirects à des prix inférieurs à ceux qui sont habituellement pratiqués.

Tout don de plus de 150 euros consenti à un candidat en vue de sa campagne doit être versé par chèque, virement, prélèvement automatique ou carte bancaire.

Le montant global des dons en espèces faits au candidat ne peut excéder 20 % du montant des dépenses autorisées lorsque ce montant est égal ou supérieur à 15 000 euros en application de l’article L. 52-11.

Aucun candidat ne peut recevoir, directement ou indirectement, pour quelque dépense que ce soit, des contributions ou aides matérielles d’un Etat étranger ou d’une personne morale de droit étranger.

Par dérogation au premier alinéa de l’article L. 52-1, les candidats ou les listes de candidats peuvent recourir à la publicité par voie de presse pour solliciter les dons autorisés par le présent article. La publicité ne peut contenir d’autres mentions que celles propres à permettre le versement du don.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s